Le 1er juillet 1979, Sony lançait son tout premier Walkman sur le marché. De ce premier Walkman Sony, jusqu’à l’iPod d’Apple, voici une réelle épopée sur plus de quatre décennies, riche en innovations technologiques.

 

Une véritable innovation technologique en son droit, le brevet du Walkman est déposé en 1976, par son inventeur Andreas Pavel, pourtant les grands industriels à qui il présente son invention ne se montrent guère convaincus par cette innovation produit. Les marques Gründig, Yamaha et même Philips lui disent que personne « ne sera assez fou pour se promener avec une paire d’écouteurs sur les oreilles ». C’est finalement Sony qui s’intéresse à l’invention et rachète le brevet. Le premier baladeur de l’Histoire est commercialisé au Japon le 1er juillet 1979. Le TPS-L2, son nom officiel, se présente sous la forme d’un étrange boîtier bleu et gris permettant de lire des cassettes audios. Le nouveau-né pèse 390 grammes, auxquels s’ajoute un casque de 45 grammes. Le succès est immédiat : Sony vend 1,5 million de TPS-L2 en deux ans !

 

Cette anecdote que les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre, illustre comment certaines innovations technologiques disparaissent totalement au profit d’autres nouvelles inventions technologiques, dans ce cas au profit d’une invention digitale.

eOn parle alors d’innovation radicale.

Une innovation technologique majeure qui consiste à modifier en profondeur les usages et conditions d’utilisation d’un produit et/ou qui s’accompagne d’un bouleversement technologique, contrairement aux innovations incrémentales, celles-ci ne supposent ni un changement de modèle économique, ni un changement de structure industrielle, une amélioration graduelle de techniques ou produits existants. D’après certains spécialistes, nous aurions en France une culture prononcée pour l’innovation incrémentale plutôt que radicale.

Ce type d’innovation a pour but d’être productif, riche en enseignement et rémunérateur, ou de tout simplement faire le contraire de ses concurrents pour tout miser sur la différence.

Cette approche permet de mettre en avant des personnes devant un produit nouveau/ innovant, quitte à voir chez eux des réactions dignes d’une poule devant une fourchette ; Voire de rejet si l’on regarde le client Apple qui s’aperçoit qu’il n’y a plus de port USB.

Par exemple, les CD et MP3, innovations digitales puis innovations numériques, ont remplacé les cassettes audios, comme les DVD ont chassé les VHS. On reconnaît ce type d’innovation – rare – à sa capacité à créer un nouveau marché. En général, elle donne à l’entreprise qui la maîtrise un avantage compétitif durable. Elle peut aussi fragiliser celles qui passent à côté.
Une autre invention produit comme exemple d’invention radicale est l’IPhone d’Apple, qui a ouvert la voie au marché moderne des smartphones.

 

Du surprenant Motorola Dynatac,  , les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés. SMS, wap, bluetooth, photo, caméra, GPS … En moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien.

D’ailleurs, certains n’imaginent plus leur vie sans smartphone. L’émergence de la téléphonie dite « mobile » a été une véritable innovation technologique et digitale révolutionnaire et une évolution majeure dans la vie des consommateurs qui sont, pour la plupart, connectés en permanence.

 L’histoire du téléphone portable en elle-même, est une démonstration de développement d’innovations technologiques regroupant des innovations produit, d’innovations numériques et d’innovations digitales.

En aparté, attention à l’emplois des termes « numérique » et « digital » : Digital et numérique sont deux notions différentes.

 L’histoire du téléphone portable en elle-même, est une démonstration de développement d’innovations technologiques regroupant des innovations produit, d’innovations numériques et d’innovations digitales.

Glossaire

  • Innovation technologique : On entend par innovation technologique de produit, la mise au point/commercialisation d’un produit plus performant dans le but de fournir au consommateur des services objectivement nouveaux ou améliorés.
  • Innovation produit : L’innovation produit est la création ou l’amélioration d’un produit en vue de développer ses affaires, gagner des parts de marché, d’imposer ou de suivre une nouvelle tendance.
  • Innovation digitale (appelée également Digitalisation) : Elle désigne les changements liés à l’intégration de la technologie digitale dans la société humaine et se base sur plusieurs grands piliers : la mobilité, le temps réel, l’internet des objets, le big data et l’universalité d’internet.
  • Innovation numérique : innovation tirée de l’essor des techniques numériques telles que l’informatique et le développement du réseau Internet.
  • Innovation Radicale : Avancée qui modifie les conditions d’utilisation et liée à une révolution technologique.

 

Si vous aussi vous avez une idée ingénieuse, demander votre Pack Gratuit pour plus d’info.

Le contenu de ce site internet comprend des informations générales à but de développement commercial conforme au cadre juridique en vigueur de la propriété intellectuelle des brevets et des droits des brevets, et ne doit en aucun cas être considéré ou interprété comme un conseil juridique.
Les conseillers d’Innovate ne sont et ne seront pas avocats, sauf indication contraire clairement déclarée.