Chaque 26 avril, nous célébrons la Journée mondiale de la propriété intellectuelle !

 

Mais qu’est-ce que la propriété intellectuelle ?

Le terme “propriété intellectuelle” désigne les œuvres de l’esprit : les inventions ; les œuvres littéraires et artistiques ; les dessins et modèles ; les programmes informatiques et les emblèmes, noms et images utilisés dans le commerce. La législation protège ces différentes catégories de manière différente.

La propriété intellectuelle est donc protégée par la loi, par exemple au moyen de brevets, de droits d’auteur et d’enregistrements de marques, ce qui permettent aux créateurs de tirer une reconnaissance ou un avantage financier de leurs inventions ou créations. En veillant aux intérêts des innovateurs et ceux du grand public, le système de la propriété intellectuelle a pour but de favoriser un environnement propice la créativité et de l’innovation.

S’approprier son invention

La Propriété intellectuelle, regroupe les différents moyens pour les inventeurs et créateurs, de s’approprier leurs inventions et créations.

Les types de titre de Propriété Intellectuelle sont diverses et variés, et bien souvent, savoir le ou lesquels sont le ou les mieux adaptés à un projet particulier, peut rendre toute personne confuse, et nombreux sont ceux qui les perçoivent encore comme des notions commerciales ou juridiques présentant peu d’intérêt pour eux-mêmes.

La propriété intellectuelle se présente sous deux formes. La propriété industrielle d’une part, avec les inventions (brevets), les marques, les dessins et modèles industriels. Le droit d’auteur d’autre part, qui comprend les œuvres littéraires et artistiques (romans, théâtre, films, musiques, dessins, peintures, photos, sculptures, …).

En 2000, première célébration de la journée mondiale de la PI

En 2000, afin de faire mieux comprendre la propriété intellectuelle, les états membres de l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) ont décidé que le 26 avril, date d’entrée en vigueur de la Convention instituant l’OMPI en 1970, deviendrait la Journée mondiale de la propriété intellectuelle.

Le 26 avril offre donc chaque année une occasion unique de se joindre à d’autres dans le monde pour discuter de la propriété intellectuelle et expliquer de quelle manière elle contribue à l’épanouissement de la musique et des arts et à façonner notre monde en stimulant l’innovation technique.

Propriété Intellectuelle et PME : commercialisez vos idées est le thème de la journée mondiale de la propriété intellectuelle 2021.

Dans un contexte où la reprise économique est une nécessité, la Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2021 vise à mettre au premier plan le rôle essentiel des PME dans l’économie et la manière dont celles-ci peuvent tirer parti des droits de propriété intellectuelle pour devenir plus compétitives et plus résilientes.

La naissance d’une entreprise commence par une idée. Les millions de PME qui chaque jour exercent leurs activités dans le monde sont nées d’idées qui ont pris forme dans l’esprit de personnes et ont trouvé le chemin vers le marché.

Toute idée, lorsqu’elle est nourrie et enrichie par l’inventivité, le savoir-faire et l’intuition, devient un actif de propriété intellectuelle qui peut contribuer au développement de l’entreprise, à la reprise économique et au progrès de l’humanité.

Ce 26 avril offre une occasion unique de se retrouver ensemble dans le monde pour discuter de la propriété intellectuelle et expliquer comment en cette période de crise, elle contribue à l’épanouissement des arts et à façonner notre monde en stimulant l’innovation technique.

C’est le moment de prouver que l’être humain est capable de s’adapter et par sa créativité et son esprit d’entreprise, il peut faire face à la plus terrible des crises !

N’attendez plus, demandez notre Pack info ! Contacter Innovate, nous pouvons vous guider…

Le contenu de ce site internet comprend des informations générales à but de développement commercial conforme au cadre juridique en vigueur de la propriété intellectuelle des brevets et des droits des brevets, et ne doit en aucun cas être considéré ou interprété comme un conseil juridique.
Les conseillers d’Innovate ne sont et ne seront pas avocats, sauf indication contraire clairement déclarée.