Lundi commence la 6ème édition de l’innovation publique ou l’innovation pour tous.

 

Elle référence les événements que vous organisez partout en France pour donner à voir les projets d’innovation publique à l’œuvre dans l’administration.

C’est l’occasion d’aller à la rencontre des citoyens, des services de l’Etat, des lab d’innovation publique, des communautés, des collectivités territoriales…

Retrouver ici toutes les manifestations lors de cette semaine :

https://www.modernisation.gouv.fr/la-semaine-de-linnovation-publique/programme-2019

 

On revient ici sur la 5ème édition de l’innovation:

Innover, c’est quoi ?

Le monde évolue et on doit trouver de nouvelles façons de répondre aux demandes.

Innover, c’est expérimenter

Ç’est accepté de parfois se tromper, de tester, d’échouer, et de recommencer.

Quand on a une nouvelle idée, on nous dira que ce n’est pas terrible, que ça ne va pas marcher, que cela existe ou à déjà été fait. Alors on creuse, et on arrive à avancer, en écoutant les avis de tout le monde.

 

Innover, c’est aussi oser, et c’est n’avoir comme souci que l’amélioration du service que l’on rend.

L’objectif n’est pas de rendre un service manquant, mais de proposer aux utilisateurs ce qu’ils n’ont pas encore conscience de désirer.

On a le droit à l’erreur, on a le droit d’expérimenter pour découvrir.

L’innovation a vraiment en cœur, la relation à l’usager.

L’usager agent qui a besoin de voir son travail simplifié

L’usager qui a besoin de voir son travail simplifié, ses processus fluidifiés

Mettre en œuvre une organisation qui favorise l’épanouissement, c’est s’assurer d’une performance globale pour un ministère ou une administration tout en étant respectueux des individus.

Innover, c’est apprendre et changer

Innover, c’est se forcer à dire « peut-être » et y croire quand on se dit oui.

 

 

Une idée d’invention ? Demandez notre Pack Info

Le contenu de ce site internet comprend des informations générales à but de développement commercial conforme au cadre juridique en vigueur de la propriété intellectuelle des brevets et des droits des brevets, et ne doit en aucun cas être considéré ou interprété comme un conseil juridique.
Les conseillers d’Innovate ne sont et ne seront pas avocats, sauf indication contraire clairement déclarée.