Vous avez une idée de jeu de société, mais vous ne savez pas trop par où commencer ! Faut-il le créer seul, faut-il partager son idée, quelles ressources ai-je à ma disposition ?

Toutes ces interrogations vous empêchent peut-être de vous lancer et de faire de votre projet de jeu un rêve concret, et c’est bien normal car aujourd’hui dans le monde du jeu, Il y a de plus en plus d’auteurs, de créativité et d’éditeurs ! Toutes les conditions sont réunies pour se lancer et faire éditer son jeu de société ! Cependant, il y a des erreurs de parcours à absolument éviter.

La première question que vous devez vous poser est « votre jeu est-il pour votre plaisir personnel pour y jouer en famille et entre amis, ou avez-vous un réel désir d’édition ? car les enjeux seront complètement différents.

Si vous désirez juste jouer entre vous, alors amusez-vous !

En revanche, si vous avez des ambitions d’édition et de commercialisation, alors il y a quelques règles du jeu à respecter pour ne pas perdre son tour ! Créer un jeu qui marchera, ne s’improvise pas, sachez que Game designer est en fait un vrai métier, la partie peut être rude dans ce milieu, il est donc judicieux de se faire conseiller et accompagner pour faire aboutir votre projet.

Il existe plusieurs étapes que nous vous conseillons de suivre si vous ne voulez pas perdre la partie !

Faites le point sur votre expérience de joueurs, jouer à d’autres jeux et rédiger un carnet de bord sur vos impressions à chaque fois que vous jouez à quelque chose de nouveau. Soyez curieux et soyez à l’affut des nouvelles sorties et tendances. Lorsque de nouvelles idées jaillissent, notez-les !

L’ébauche du premier proto…

Lorsque vous commencez à avoir une idée précise des règles et des objets nécessaires au jeu (jetons, cartes, plateau, dés…). Constituez-vous le kit du petit bricoleur de prototypes, car vous allez devoir tracer à la règle, à l’équerre, au compas…Découper aux ciseaux, au cutter, massicot…Coller…Agrafer…Percer…Colorier… ! Ayez des stocks de différents papiers et cartons ! Une autre idée est de recycler des anciens jeux et les adapter. Ce prototype doit être simple et réutilisable. C’est toujours une bonne idée d’apporter un thème au jeu. Libre à vous de créer des graphismes, d’utiliser des images cohérentes avec le thème de votre jeu pour faire passer votre univers. Cet exemplaire ne doit pas être parfait, loin de là ! juste utilisable pour commencer à jouer. Pendant cette phase de prototypage maison, penchez-vous également sur la rédaction des règles de base, les règles évolueront certainement lors de la phase de test, mais il faut commencer à mettre à plat des règles précises et simples pour lancer les tests. Tout cela ne restera que du bricolage maison et ne servira que pour les premiers tests. Si vous souhaitez présenter votre jeu à des testeurs pro, il vous faudra un vrai prototype.

Les tests…

Les tests du jeu…C’est une phase importante…elle permet d’identifier les dysfonctionnements évidents et y apporter des ajustements. Il faudra présenter votre projet autour de vous et convaincre les gens d’y jouer. Bien que les premiers testeurs fassent partis du cadre familial ou amical, il est conseillé aussi de trouver des joueurs neutres qui n’auront pas un regard complaisant sur votre création. Ce premier accueil est très important, si les premiers joueurs ne sont pas emballés, il faudra revoir l’idée !  Changez souvent de joueurs tests et observez-les pendant les parties, notez leurs réactions, commentaires…A partir de là, Vous allez peut-être changer quelques règles, le nombre de joueurs, la durée des parties…Beaucoup de choses évoluent lors de cette phase et elle sert à affiner votre projet.

Avec un design réfléchie, Innovate pourra vous aider à gagner la partie…

Vous êtes maintenant satisfait des résultats concernant le déroulement du jeu, vous pouvez dès à présent commencer à penser à la présentation de la version finale.

Innovate pourra alors entrer dans la partie et avoir un rôle clef dans le déroulement de la suite ! Nous pouvons travailler sur le design et vous proposez un résultat original correspondant au thème de votre jeu et à vos attentes.

Il s’agira du prototype qui se rapproche le plus possible du produit final en utilisant des processus de prototypage par opposition aux processus de fabrication. Innovate va développer votre jeu de société à partir de votre description et collaborer étroitement avec un fabricant de jeux de société pour produite ce prototype. Ce prototype sera très proche de votre produit qui se trouvera dans le commerce par la suite, Il sera d’un esthétisme recherché et d’une présentation aboutie. Il vous sera ensuite possible de vous adresser directement à ce fabricant pour passer des commandes de plus grandes quantités.

Innovate conseille, aide à concevoir, et renseigne sur les acheteurs potentiels…

Et la protection…

Lorsque votre projet commence à prendre forme, il faut penser à protéger votre idée auprés de l’INPI. Plusieurs choses seront à prendre en considération au niveau de la protection :

Les éléments esthétiques de votre jeu (plateau, figurines…), le nom qui peut être protégé en tant que marque, Pensez aussi aux éléments de conditionnement, de packaging et enfin le dispositif technique s’il y en a un ! Innovate pourra bien sûr vous conseiller dans ce domaine.

Même si avoir un thème ou un univers est toujours une bonne idée, attention où vous mettez les pieds ! Par exemple, un jeu sur le thème d’« Harry Potter » en utilisant ses personnages et son univers ne plaira pas du tout à J K Rowling et pourrait vous amener de gros ennuis !

Là encore Innovate pourra encore une fois vous conseiller pour éviter certaines erreurs et vous orienter sur la meilleure protection à adopter selon votre projet.

Alors si vous aussi, vous avez des idées d’inventions plein la tête mais que peut-être que vous hésitez à vous lancer parce que vous vous sentez seul ou vous ne savez pas comment procéder. Contacter Innovate, nous pouvons vous guider…

Le contenu de ce site internet comprend des informations générales à but de développement commercial conforme au cadre juridique en vigueur de la propriété intellectuelle des brevets et des droits des brevets, et ne doit en aucun cas être considéré ou interprété comme un conseil juridique.
Les conseillers d’Innovate ne sont et ne seront pas avocats, sauf indication contraire clairement déclarée.